Guide pratique sur la certification Afnor des e-liquides

E-liquides

En Europe, la cigarette électronique est réglementée et commercialisée avec des normes . Il en est de même pour les e-liquides. Cela concerne la taille des flacons, le dosage de la nicotine et le mode de production. La Tobacco Product Directive impose aux fabricants de e-liquides la notification à ANSES et la déclaration auprès de l’INRS. Pour attester d’un e-liquide de bonne qualité, ces fabricants peuvent adhérer également à la certification AFNOR.

Comprendre la norme AFNOR

Tout d’abord, AFNOR est l’association française de normalisation ou l’organisation officielle responsable des normes en France. Elle permet de créer et de coordonner des normes sur le plan national et international. La certification AFNOR est un gage de qualité et de transparence pour les consommateurs. C’est pour cette raison que la plupart des marques d’eliquides françaises choisissent la certification AFNOR. La possession d’un tel certificat permet ainsi à un brand de se démarquer sur le marché. La certification AFNOR est la garantie de l’usage d’ingrédients de qualité pour les consommateurs. Elle signifie aussi la non-utilisation des colorants ou autres produits dangereux pour la santé. Si vous voulez tout savoir sur la certification AFNOR pour les e liquides, cliquez ici.

Connaître les réglementations autour des e-liquides

La fabrication de l’eliquide pour le vapotage avec une cigarette électronique est réglementée en France. Ces règles sont imposées par la TPD ou la Tobacco Product Directive. Il existe un certain nombre d’exigences autour de l’e-liquide en France tel que la limitation de contenance des e-liquides nicotinés à 10 ml. Puis, Un e-liquide est tenu d’avoir un taux de nicotine qui ne dépasse pas les 20 mg. En plus de cela, tous les flacons d’e-liquides doivent avoir une sécurité enfant. Comme mentionné précédemment, la mise en vente d’un e-liquide doit toujours passer par son enregistrement auprès de l’ANSES. Sans cela, un e-liquide ne peut pas être mis sur le marché. Un tel enregistrement permet la surveillance du produit sur le plan national. Il favorise aussi la détection des éléments qui peuvent être toxiques et qui sont présents dans la vapeur. En effet, un test de toxicologie s’impose hormis l’enregistrement à proprement parler.

Norme AFNOR et norme XP-D90-300-2 : des garanties pour les e-liquides 

Dans le cadre de la norme afnor pour les eliquides, la règle XP-D90-300-2 concerne toutes les exigences de sécurité. Il en est de même pour les exigences d’information des e-liquides, notamment des classiques qui reprennent le goût d’une cigarette. Pourtant, elle touche aussi les e-liquides aux saveurs fruitées, gourmandes et mentholées. En effet, cette norme exige un étiquetage clair, compréhensible et strict. Elle doit définir la date d’expiration du produit et assurer la qualité des matières utilisées. Cette norme proscrit également les ingrédients dangereux du processus de fabrication des e-liquides et assure le contrôle interne des matières premières ainsi que des produits finis. La marque qui produit un e liquide est tenue d’assurer la qualification de son personnel. D’ailleurs, cette norme implique des contrôles effectués par un organisme agréé au sein de la société et dans le commerce.

Acheter un e-liquide à prix pas cher en ligne
Choisir les meilleurs e-liquides en ligne